Skip to main content

Projet:Emissions club de la presse "Urubuga rw'itangazamakuru"

Activité:Summary of weekly radio talk-show « Emission Club de la Presse: "Urubuga rw’Itangazamakuru "

Date:26/08/2016

Auteur(s):
  • IPGL
  • Radio Isango Star (Kigali)
Pays:
Médias:
Thèmes:
Genre:
Langue:

Le journaliste a d’abord expliqué que selon les déclarations du gouvernement burundais diffusé à travers les médias, le Burundi a pris la décision d’arrêter les véhicules de transport en commun en provenance du Rwanda ainsi que les biens qui y provenaient. Il a aussi par la même occasion stoppé les produits qui traversaient le Burundi vers le Rwanda. De ce fait, les citoyens n’arrivent pas à traverser la frontière comme d’habitude. Le commerce transfrontalier est réduit.  Les citoyens se plaignent de ces mesures qui affectent leur vie.  Du côté du Burundi, les agriculteurs sont entrain de jeter les fruits et les légumes par manque de marché.  Cette mesure de stopper l’exportation des produits agricoles concernent aussi les  autres pays voisins du Burundi.

Dr Bihira a expliqué que cette mesure est contre les conventions signées dans le cadre de l’EAC concernant le marché commun. Il a aussi souligné que le Rwanda va avoir des problèmes de trouver les 40% de pertes sur l’exportation faite vers le Burundi. Cela va affecter considérablement l’économie du pays au moment où le Rwanda ne peut pas trouver pour le moment un marché ou envoyer ses produits.  Le Burundi va aussi en souffrir car il ne dispose pas assez de vivres pour nourrir son peuple, et son budget sera aussi affecté par la perte de revenus qui provenaient du Rwanda. Les citoyens des deux côtés qui vivaient du commerce transfrontalier vont perdre leurs emplois.

A propos de l’inquiétude des gens qui pensent que cette mesure du Burundi tend vers la coupure des relations bilatérales basées sur l’ambassade, l’expert en droit Me Gilbert Ndayambaje a souligné que cela n’est pas fondé du moment où les ambassadeurs des deux pays sont en fonction.  Pour lui, l’EAC devrait se réunir d’urgence et prendre des mesures pour contraindre le Burundi à respecter les conventions relatives au marché commun  au sein de l’EAC. Toutefois cela pourrait ne pas donner de résultats car chaque pays est souverain.

Réaction des auditeurs: Les appels et  sms  reçus au cours de l’émission   souhaitaient que les deux présidents du Rwanda et du Burundi essayent  de s’assoir ensemble pour trouver une solution à ce problème qui affecte la vie des citoyens. 

Messages et appels reçus: 6 appels 5 sms     

Invités: 

  • Dr Bihira Canisius , économiste et expert en gestion des projets
  • Pierre Claver Niyonkuru, journaliste Isango star
  • Me Gilbert Ndayambaje , expert en relations internationale
  • Interview sur la perte occasionnée par la crise du Burundi sur l’économie du Rwanda avec Ministre Kanimba Francois (MINICOM)

Modérateur: Solange AYANONE

Diffusion: Dimanche 14/08/2016

Loading the player...