Skip to main content
RESUME DE L’ETUDE
IPGL
2019
Pluralisme médiatique

Les enquêtes sur l'audience de la radio sont chose relativement ancienne, puisque leur création remonte en 1930  aux États- Unis. Au Rwanda les enquêtes de ce genre sont généralement rare même presqu’il n’existant.  Six ans après sa création, pour la RADIO HUGUKA Radio Radio Huguka  , il était temps de faire un bilan. Ainsi dans le cadre du projet de Renforcement des capacités des radios communautaires pour la gouvernance locale « PRCG », mise en œuvre par l’Association HUGUKA, en partenariat avec le Rwanda Community Radio Network (RCRN) et l’Institut Panons Grands Lacs (IPGL) sous le financement de l’Union européenne (UE) une étude de l’audience de Radio Huguka Radio Radio Huguka   a été organisée. Cette étude qui visait connaitre les profils de l’audience, leurs perceptions sur les programmes de Radio Huguka Radio Radio Huguka   et leurs  souhaits afin de mieux répondre aux intérêts et attentes de son public.

La présente étude a été réalisée dans les trois  districts  à savoir Muhanga , Ruhango, Ngororero auprès de 150 personnes. Ces districts  n'ont pas été choisis au hasard car ils représentent ce que nous appelons la population-mère ou la population de référence car Radio Huguka  y est mieux suivie sans complication technique. Un focus group de 10 personnes, composé par des "ambassadeurs" et les correspondants de la radio, a été constitué et six journalistes dont la directrice adjointe. Au total l'étude a touché 166 personnes.

Parmi ces personnes enquêtées, les hommes  représentent 61% de l’échantillon alors que les femmes représentent 39%. Parmi les personnes enquêtées, la tranche d’âge de 16 et 30 ans est majoritaire avec un pourcentage de 56%.  La présente étude a été conduite auprès de toutes les couches de la population (hommes, femmes, adultes, jeunes) et de professions diversifiees (agriculteurs,commercants,etudiants,fonctionnaires,...). En effet, selon la catégorie professionnelle des personnes enquêtées ;  35 % sont des agri-éleveurs, 18.5 % des commerçants et 4% exercent dans l'enseignement, 24% sont des élèves ou étudiants et environ 3 % exercent dans le privé. Quant au niveau d'étude la majorité des enquêtés ont fait au moins les études primaires (primaire et secondaire cumulent 84% de notre échantillon). 91% de notre échantillon affirment posséder un poste récepteur radio et l'écoutent régulièrement tandis que 58 % écoutent la radio à travers leurs téléphones portables.

En ce qui concerne les émissions radiodiffusées de Radio Huguka, il est important de signaler que 68.6% des personnes interrogées les suivent au moins plus de trois fois par semaine. Dans l’ensemble, 47% des enquêtés écoutent Radio Huguka  étant à la maison et seul 16% au travail. Dans les trois districts qui font l'objet de notre étude, la radio, comme elle est souvent la seule source d'information pour la grande majorité de la population, nous avons remarqué que, en générale  91% de nos enquêtés écoutent la radio. La radio la plus écoutée est la radio Rwanda, suivie par Radio Huguka , Salus FM, Kiss FM, Radio Maria,....

La  Radio Huguka   est mieux suivie entre 18h et 22h00. Ceci s'explique par le fait que c'est la tranche d'heures que les gens sont à la maison après le travail et avant de se coucher. De 5h00 à 7h  du matin, le nombre d'écoute augmente aussi parce que les gens se réveillent mais sont toujours à la maison avant d'aller dans leurs travaux quotidiens. Quant à la  tranche d’heure d’écoute par sexe, nous remarquons que les hommes viennent en tête sauf de 18h à 20h du soir. Les agri éleveurs occupent une place importante dans l'écoute de la radio, eux seul cumulent plus d'un tiers de fréquence d'écoute. A part les agri-éleveurs, parmi d’autres auditeurs qui écoutent la radio tout au long de la journée, on y trouve aussi  les commerçants, employés du secteur  informel (comme les conducteurs de taxi motos, les vendeurs des cartes téléphoniques,...) et les sans-emplois.

Au regard des données de l’étude, des personnes interviewées qui connaissent et qui ont déjà écoutée Radio Huguka  affirment qu'ils sont restés fidèles pour des raisons suivantes: la qualité de diffusion et la couverture, les musiques proposées, les thèmes traités dans les différents programmes sont intéressants, la façon de présentation des journalistes, informations bien fouillées, les horaires de diffusion, la stabilité des journalistes.  Par  la tranche d'âge, il est à constater que les personnes âgées de 16 à 30 ans sont plus fidèles à l’écoute de la radio que  les autres catégories de personnes enquêtées. La majorité des interviewés apprécient la Radio Huguka et ils la considèrent comme leur porte-parole ou la voix des sans voix.

Les émissions les plus populaires à la RADIO HUGUKA Radio Radio Huguka   sont l'actualité en langue nationale, suivie par l'émission sportive (Hugukasport) et Rwiyemezamirimo mu Buhinzi (une émission destinée aux agri éleveurs), Umuhuro(une émission culturelle), Weekend bite?(une émission de célébrité). La majorité des répondants n'a pas de problème avec la durée de ces trois émissions et les heures de diffusion mais pour l'émission sportive il y a souhait d'augmenter le temps alloué à ladite émission. Pour les entretiens auprès des journalistes, ils ont dans l’ensemble beaucoup apprécié l’initiative de mener une étude sur son audience. La majorité des journalistes est d’accord qu’il contribue beaucoup à fidéliser l’audience mais souhaitent l'amélioration des conditions de travailler surtout les moyens pour aller à  la source d'informations (terrain).

INTRODUCTION GENERALE

  1. Le contexte de l’étude

Faire une étude d’auditoire d’une radio revient à mesurer les préférences et les attentes des auditeurs enfin de mieux les satisfaire. Si le cœur de la radio est son public, les responsables des radios doivent mettre en place les stratégies les permettant de capter les intérêts, les besoins et  les attentes des auditeurs et  de proposer une grille des programmes séduisantes. Ceci permettra à une radio de mobiliser les communautaires /auditeurs autour de la radio et aussi d’attirer les annonceurs. Mais cela, exige une évaluation des préférences et des attentes des auditeurs à travers une étude d’auditoire.

Cette étude de l’auditoire de Radio Huguka Radio a été réalisé par l’Association  HUGUKA  dans le cadre du projet de Renforcement des capacités des Radios Communautaires pour la gouvernance locale « PRCG ». Le « PRCG » est un projet d’appui au Radios Communautaire pour contribuer à l’amélioration de  la gouvernance locale et de la décentralisation mis en œuvre par l’Association  HUGUKA  en partenariat avec l’Institut Panos Grands lacs (IPGL) et le Rwanda Community Radio Network (RCNR) qui regroupe quatre radios communautaires à savoir Radio Huguka, Radio Huguka Huguka , Radio Izuba et Radio Ishingiro.

Le projet « PRCG » vise d’abord à renforcer les capacités managériales, financières, éditoriales et professionnelles des 4RCs (Huguka Huguka , Ishingiro,  Huguka  et Izuba) regroupées dans son réseau Rwanda Community Radios Network (RCRN) afin d’exercer leur rôle d’un espace de débats publics et dialogue et sources d’informations politique,  de gouvernance locale et de décentralisation. Ainsi pour se faire, l’une des activités était de faire une étude de l’audience de Radio Radio Huguka   dans le but d’identifier les profils de ses auditeurs et leurs les besoins en informations et communication.

Les résultats de cette étude ont permis  de connaitre qui sont les auditeurs fidèles de Radio Huguka   (selon leurs sexes, leurs professions, leurs âge, etc) et leurs besoins et intérêts pour mieux les servir.  Cette étude a donc identifié et analysé les besoins et les attentes des auditeurs, qui permettra au  Radio Huguka   de faire une confrontation objective de grille des programmes actuelle afin de l’améliorer pour qu’elle réponde aux besoins et aux intérêts de ses auditeurs, tels qu’ils sont  identifiés et analysés dans cette étude. Les résultats cette étude permettra aux responsables de  Radio Huguka   à déterminer son orientation et les contenus des programmes radios sur la gouvernance locale et la décentralisation se focalisant sur les préoccupations des citoyens dans toutes les couches en tenant compte notamment aux femmes, aux jeunes et autres groupes socio-économique vulnérables.

  1. La présentation de Radio Huguka   

La Radio Huguka  , domiciliée dans le district de Muhanga dans la  province du Sud, est une propriété de l’association  HUGUKA , sise  à Ngoma,  district de Huy, dans la province du Sud. Elle a été créée, avec l’appuie financier de l’UE en 2010, avec pour mission de promouvoir le développement agricole et rural, la gouvernance locale, la démocratie, la liberté d’expression/d’opinion, l’égalité de genre et les droits humains, par des informations et des émissions de qualités et diversifiées focalisant sur les besoins des citoyens. Elle émet sur 105.9FM.

  1. Les objectifs de l’étude

La présente étude vise à mieux connaitre l’auditoire de la radio communautaire HUGUKA . Plus précisément cette étude vise les objectifs suivants :

  • Connaitre l’auditoire de Radio Huguka , à savoir les profils des auditeurs, leurs sexes, leurs professions, leurs activités,
  • Connaitre les perceptions des auditeurs de Radio Huguka  vis-à-vis de ses différentes émissions et programmes 
  • Identifier les intérêts, les attentes et les besoins des auditeurs de Radio Huguka
  • Proposer les éléments d’actualisation de grille des programmes de Radio Huguka, afin de mieux répondre aux intérêts, attentes et besoins des auditeurs.
  1. Les résultats de l’étude

Au terme de cette étude, les résultats suivants sont attendus :

  • Un rapport de l’auditoire de Radio Huguka   est disponible et contient les éléments susceptibles d’orienter chaque radio à actualiser sa grille de programmes suivant les attentes, les besoins et les préoccupations de ses auditeurs ;
  1.  Démarche Méthodologie de l'étude 

4.1 Zone de couverture de l’étude

Cette étude d’audience de Radio Huguka a couvert trois districts parmi lesquelles la Radio Huguka   est mieux captée techniquement à savoir districts de Muhanga et RUHANGO dans la Province du Sud ainsi que  le District de Ngororero  dans la Province de l'Ouest. Au total 166 personnes ont été interrogées dans le cadre de cette étude.

A part les personnes interrogées,  dans le cadre des données qualitatives un focus groupe de 10 personnes a été formé.  Le focus group était composé par 6 femmes et 4 hommes venant de tous les coins du pays où  la Radio Huguka est captée. Les membres de focus group a été choisis parmi les ambassadeurs de la Radio Huguka, les correspondants locaux, les Clubs des médias et les Clubs des femmes pour la gouvernance encadrés par la Radio Huguka. Ces personnes qui écoutent la Radio Huguka   au moins une fois par jour maitrisent bien la grille des programmes de la radio ainsi que les journalistes qui produisent diverses émissions de la radio. Au-delà de deux groupes cibles nous avons aussi interviewés 6 journalistes et la directrice adjointe de la radio.

4.1  Techniques et outils de collecte de données

Les données primaires  de cette étude ont été collectées à l'aide d'un questionnaire d’enquête, de guides d'entretiens et de l'observation directe. Ceci nous a permis d'avoir une vision plus large de l'étude et de pouvoir donner une interprétation plus juste des résultats. Les données secondaires ont été collectées à partir de l'observation directe de la documentation et des statistiques disponibles auprès de la Radio Huguka.

4.2  Sensibilisation des populations

Avant de se lancer sur terrain, la direction de la radio Huguka  a donné aux enquêteurs le document attestant l'étude en cours, ses objectifs, ses limites  ainsi que les zones d'enquête. Les autorités locales ont été informées aussi de la présence des enquêteurs dans leur milieu respectif. La population de la zone d’enquête a été informée, et sensibilisée par le canal des communiqués qui passaient à la radio par voie des ambassadeurs de la radio Huguka.

4.3 Formation des agents enquêteurs

Les agents enquêteurs ont été recrutés  sur bases de leur niveau  d’étude équivalant au moins au bachelors degree(Licence) et de leur expérience dans les activités de faire des enquêtes sur terrain.  Les enquêteurs recrutés ont bénéficié d’une session de formation et d’informations  pour leur expliquer le but de l'étude et pour leur rappeler comment se comporter sur terrain et surtout les techniques d'interview pour mieux collecter les informations sures et fiables. Il a été également demandé aux agents enquêteurs de disposer d’un téléphone portable capable de lire les formats des vidéos et fichiers mis à leur disposition dans le cadre de l’étude.

4.5 Déroulement de la collecte des données

L’enquête auprès des auditeurs a été réalisée en décembre 2016. Au bout de cette période, toutes les données recherchées avaient été collectées. En outre,  un questionnaire destiné aux personnes qui écoutent la radio  en tenant compte leur catégorie  (des jeunes, des femmes, de personnes adultes) leur a été donné.

Notons que la documentation, l'entretien avec Focus group et les journalistes de la radio ont été réalisés dans les enceintes de radio Huguka; Et le guide d’entretien semi-direct a été  adressé à la fois aux journalistes et à la direction de la radio.

4.6 Saisie et codification

Au terme de la collecte des données sur le terrain, les travaux  pour l’exploitation et les analyses ont commencé directement. Cette section aborde les différentes étapes de dépouillement, de saisie et d’analyse des données.

4.7 Apurement des données

Cette phase est l’une des plus importantes puisque qu’elle consiste à redresser les données en corrigeant les erreurs de saisie et les erreurs de collecte. L’apurement permet de disposer des données de qualité pour l’analyse et le rapport. La correction des erreurs de saisie consiste à retourner au questionnaire original dès lors qu’une erreur manifeste qui semble être due à la saisie est détectée.

  1. Analyse des données

L’analyse des données s’est faite sur un logiciel Word  pour les sorties-tableaux et les graphiques  qui font appel à plusieurs variables. Le tableur EXCEL a été aussi associé au logiciel Word  la mise en forme de certains tableaux.

  1. Difficultés rencontrées

Etant donné que des obstacles ne manquent pas dans tous les travaux d’enquêtes sur terrain, nous avons aussi rencontrés de problèmes dans la collecte des données de notre étude. Au cours de la collecte des données, la population ciblée n’était habituée aux enquêtes de ce genre et elle hésitait à répondre et il arrivait qu’elle demande de l’argent pour répondre à nos questions.   Comme nos enquêteurs étaient suffisamment expérimentés et habitués à ces genres de comportements de la population, ils ont pu créer le climat de confiance et de familiarité avec cette population et obtenir des informations nécessaires recherchées. Soulignons que l'étapede dépouillement n'a pas été aussi facile car le questionnaire était long et il nous a fallu beaucoup de patience et de concentration pour  lire toutes les réponses fournies.

  1. PRESENTATION ET ANALYSE DES RESULTATS DE L’ETUDE

2.1 Caractéristiques socio démographique des populations enquêtées

Répartition des  enquêtés selon l’âge et sexeRépartition des  enquêtés selon l’âge, Situation matrimoniale et par sexe

Tranche d’Age

Nombre

Situation matrimoniale

Sexe 

 

 

Célibataire

Marié

Féminin

Masculin

10-15

3

3

0

0

3

16-30

84

67

17

31

53

31-45

41

3

38

17

24

46 et plus

22

0

22

10

12

TOTAL

150

73

77

58

92

Répartition des enquêtés par sexe

Selon les résultats de l’étude, les hommes  représentent 61% de l’échantillon alors que les femmes représentent 39%. La tranche d’âge de 16 ans et 30 ans est majoritaire de l'échantillon avec un pourcentage de 56%, tandis que la tranche d’âge de 31 à 45 représente 27% suivi de tranche d’âge de 46 et plus qui représentent 15% de l’échantillon.

Ces résultats montrent également  la situation démographique des personnes enquêtées. Ainsi, on constate  dans le tableau ci-haut que  les personnes  mariées représentent 51%  contre 49% de non mariées (y compris les célibataires, les divorces et les veufs). Quant au niveau d'étude, la majorité des enquêtés ont fait au moins les études primaires (primaire et secondaire cumulent 84% de notre échantillon)

Répartition des enquêtés selon la  profession

Profession

Nombres

Etudiant/Elève

36

Agriculteur/Eleveur

53

Commerçant

28

Fonctionnaire secteur privé

5

Fonctionnaire secteur public

3

Enseignant

6

Secteur informel

3

Sans emploie

12

Refus de répondre

4

TOTAL

150

La ligne éditoriale de Radio Huguka porte sur le développement agricole. Ainsi, il est normal que la majorité de nos enquêtés soit agri-éleveurs et représente 35% de l'échantillonnage.  En effet, 24% de personnes enquêtées sont des élèves et étudiants, 18.5 % des commerçants, 3 % exercent dans le privé et 4% exercent dans l'enseignement. On note également 8% de sans emplois et 2.5%  des personnes qui n'ont pas voulu révéler leur  profession.

Répartition des enquêtés selon le niveau d’instruction

Niveau d’étude

Nombres

Primaire

55

Secondaire

61

Supérieur

11

Non scolarisé

16

Refus de répondre

7

Total

150

Situation économique  et Ecoute de la radio

Situation

Oui

%

Non

%

Total des répondants

Possession poste récepteur radio  

137

91.3

13

8.6

150

Possession d’un téléphone portable et qui capte les stations radios

111

74

39

26

150

Ecoute de la radio par  téléphone mobile

88

58.6

62

41.3

150

Dans le cadre de l’évaluation de l'étude d'audience de RADIO HUGUKA Radio Radio Huguka, il était important de s’interroger sur la possession par les enquêtés des équipements nécessaires à la réception de  radio. En effet, si les populations cibles ne possèdent pas les moyens (équipements) pour recevoir les productions médias, on prêcherait dans le désert. Il ressort que 91.3 % des personnes interviewées possèdent un poste récepteur-radio, tandis que  74% disposent  d’un téléphone portable ayant la capacité de capter une radio. 58.6%  des personnes enquêtées écoutent la radio par leurs téléphones portables.

Ecoute générale de la radio par semaine

Durée d’écoute par semaine

Nombres

Tous les jours

71

Moins de 3 jours

44

Plus de 3 jours

22

Jamais

13

Total

150

2.2 Qui décide de choix de station radio à écouter

Qui fait le choix de station radio à écouter

Nombre

%

Moi-même

90

60

Mon mari

31

20

Ma femme

4

2.6

Les enfants

12

8

Sans réponse

13

8.6

Total

150

100

Partant du tableau ci-haut présenté en rapport avec la liberté d'écouter la radio ou non, il est remarquable que 60% de nos enquêtés ont une liberté totale de suivre des stations  des radios  de leurs choix sans l'accord des autres membres de la famille. Ceci s'explique au fait qu'un grand nombre de nos enquêtés ont la possibilité d'écouter la radio  soit par leur téléphone portable ou par poste récepteur.  

2.3 Ecoute de la radio en général dans la zone de l’étude

 

Oui

%

Non

%

Qui écoute la radio

137

97

13

9

Au  Rwanda, vu que notre société communique largement par voie orale, au cour de cette étude nous avons voulu  savoir si les gens des zones enquêtées ont du temps  de suivre les émissions de la radio. Comme elle est souvent la seule source d'information pour la grande majorité de la population, nous avons remarqué que 91% écoutent la radio. L’audience et la consommation de la radio sont soutenues par les besoins croissants des auditeurs d’écouter les émissions de divertissements notamment le sport et la musique, de s’informer de ce qui se passe dans leurs villages et dans le monde en général.

Préférence des stations de radio par les auditeurs dans la zone de l’enquête

STATIONS RADIOS

NOMBRES DE PREFERENCE

RADIO 10

4

RADIO HUGUKA

37

MARIA RWANDA

9

ISANGO STAR

4

FLASH FM

2

SALUS

19

KISS FM

10

RADIO1

3

ROYAL FM

1

KT RADIO

3

RADIO RWANDA

39

RC MUSANZE

2

AUCUNE DE LA LISTE

17

Total

150

Partant du tableau ci- haut présenté, il est à constater que dans la zone de l’enquête Radio Huguka, , la radio la plus écoutée est la Radio Rwanda, suivie par Radio Huguka , SALUSFM, RADIO MARIA,..... Ainsi, il est compréhensible que la Radio Rwanda vient en tête car elle a des émetteurs partout dans le pays donc elle est techniquement facile à la capter. La Radio Huguka   seconde la Radio Rwanda car sa fréquence atteint facilement la zone de couverture et la plupart  de ses émissions y sont produites par semaine.

3.2.5 Ecoute de RADIO HUGUKA Radio Radio Huguka   par ses auditeurs (150 répondants)

Radio Huguka   

Oui

%

Non

%

Pourquoi la non écoute

Ecoute Radio Huguka  

135

90

15

10

  • Pas à mes souhaits
  • Je  parviens pas à la capter
  • Techniquement, les ondes ne sont pas de bonne qualité
  • Nous n'avons pas de poste récepteur-radio à la maison
  • Sans raison
 

Durée d’écoute de Radio Huguka   pendant la  semaine 

Nombres des répondant

Tous les jours

78

Moins de 3 jours

21

Plus de 3 jours

36

Jamais

15

Total

150

Cette section permet d’avoir des informations sur la fréquence d’écoute de Radio Huguka pendant la semaine par les auditeurs. Ces informations connues pourraient contribuer à une bonne programmation et actualisation des émissions de la Radio Huguka  .  En effet 52 % des personnes interviewées ont affirmé qu’elles écoutent  la radio tous les jours,  tandis que 24%  l’écoutent  plus de trois  jours pendant la semaines,  14%  l’écoutent moins de 3 jours pendant la semaine  et 10 % ne l'écoutent pas.  Il faut noter que parmi ces 10% qui n’ecoutent pas Radio Huguka, 87% n’écoutent jamais la radio. 

Ces statistiques montrent que la radio reste la source d'information la plus privilégiée dans la société rwandaise même si le temps fait défaut aux auditeurs.

Lieu d’écoute de Radio Huguka   

Lieu

Nombres  de répondants

A la maison seulement

86

Chez le voisin/ami

4

En voiture

10

Au travail

33

Nul part

17

Total

150

Ces données statistiques montrent bien qu’une grande majorité des auditeurs de Radio Huguka suivent ses programmes à la maison à 57%, tandis que 22% des auditeurs suivent Radio Huguka à leurs lieux de travail et 7% des auditeurs de Radio Huguka l’écoutent en étant en voiture.

3.1 Tranche d’heures d’écoute de  Radio Huguka   par jour selon le sexe et les tranches d’âge

 

 

Tranche d'heures

 

Nombre

5-7h

7-9h

9-11h

11h-13h

13-15h

15-17h

17-18h

18-20h

20-22h

22-00h

00-5h

TOTAL

34

22

35

25

14

17

28

43

63

32

8

 

H

F

H

F

H

F

H

F

H

F

H

F

H

F

H

F

H

F

H

F

H

F

 

25

9

18

4

30

5

19

6

9

5

13

4

21

7

16

27

43

20

23

9

6

2

                                               
Tranche d’heure d’écoute par sexe

Partant des tableaux ci- haut présentés, nous remarquons que la Radio Huguka   est mieux suivie entre 18h et 22h00. Ceci s'explique par le fait que c'est la tranche d'heures que les gens sont à la maison après le travail et avant de se coucher.  Ils sont disponibles et disposés  pour écouter la radio. De 5h00 à 7h  du matin, le nombre d'écoute augmente aussi parce que les gens se réveillent mais sont toujours à la maison avant d'aller dans leurs travaux quotidiens. Quant à la  tranche d’heure d’écoute par sexe, nous remarquons que les hommes viennent en tête sauf de 18h à 20h du soir.  Ceci s'explique par le fait que pendant la soirée les femmes et les filles sont à la maison occupées par les activités ménagères tout en écoutant la radio alors que la majorité des hommes ne sont pas rentrés à la maison.

Ecoute féminin en général

Comme nous l'avons explicité ci- haut, partant des schémas ci- haut présentés, nous remarquons que chez les femmes, la Radio Radio Huguka   est mieux suivie entre 18h-22h00. Ceci s'explique au fait que c'est la tranche d'heures que les gens sont à la maison après le travail et avant d'aller au lit. Il en est de même entre 5h et 7h du matin. L’analyse,  selon notre observation révèle que la tranche  d'heure qui a un taux élevé d'écoute, coïncide ave la tranche des émissions les plus préférées c'est le cas notamment des heures des émissions sportive ou de divertissement.

Ecoute masculin en général

Comme nous l'avons remarqué ci- haut chez les enquêtées du sexe féminin, avec le schéma ci- dessus présenté, nous constatons que chez les hommes,  la Radio Huguka   est mieux suivie tôt le matin de 5heure à 7heure et entre 20h-22h00. En plus c'est la tranche  des émissions les plus préférées  chez les hommes, c'est le cas notamment l'heure de la présentation du journal de la soirée et le journal vient en tête parmi les programmes les plus suivies.  Il en est de même entre 5h et 7h du matin, les gens se sont réveillés mais n’ont pas encore quitté la maison. Les graphiques  ci-hauts présentés l’on constate que le taux d'écoute augmente ou diminue par rapport aux préférences des hommes ou des femmes. Ainsi pendant les heures des émissions sportives ou le journal les auditeurs  sont majoritairement des hommes.

3.2. Tranche d’heure d’écoute de  Radio Huguka   par jour selon les catégories professionnelles

Tranche d’heure

Catégories professionnelles

Etudiant/Elève

Agri-éleveur

Commerçant

Fonct

 Secteur

 publique

Fonct. Secteur privée

Enseignant

Secteur Informel

Sans emploie

TOTAL

5-7h

7

13

5

1

2

1

1

4

34

7-9h

-

7

6

-

2

-

2

5

22

9-11h

1

9

12

-

4

-

5

4

35

11h-13h

-

10

7

1

2

-

3

2

25

13-15h

1

6

3

-

1

1

1

1

14

15-17h

1

5

4

-

-

1

3

3

17

17-18h

5

12

5

1

1

-

-

4

28

18-20h

1

17

7

3

5

2

2

6

43

20-22h

9

25

11

1

4

3

3

7

63

22-00h

4

16

3

-

-

3

1

5

32

00-5h

-

2

1

1

-

2

1

1

8

L’audience et la consommation de la Radio Radio Huguka   par jour selon les catégorie professionnelles sont caractérisées par les besoins croissants d’écouter pendants les heures matinales et les heures avancées de la soirée (de 20h à 24h).

Les agri-éleveurs occupent une place importante dans l'écoute de la radio, eux seul cumulent plus d'un tiers de fréquence d'écoute. Parmi les auditeurs qui écoutent la radio tout au long de la journée, on y trouve aussi  les commerçants, employés du secteurs informel (comme les conducteurs de taxi motos, les vendeurs des cartes téléphoniques,...) et les sans emplois. En général  ce sont les catégories socioprofessionnelles indépendantes dans l’exercice de leur travail qui écoutent souvent la radio car  l'écoute de la radio ne  perturbe pas leur travail.  Donc, l'écoute de la radio ne peut rien perturber. Les catégories professionnelles travaillant pour les autres n'attendent que leur temps libre ou les heures de repos pour écouter la radio.

3.3  Fidélité à l’écoute de Radio Huguka   par tranche d’âge

       3.3 .1 Motivation de la fidélité

MOTIFS

GENRE

TRANCHE D'AGE

 
 

Les thèmes traités dans les différents programmes sont intéressants

La qualité de diffusion et la couverture

Les horaires de diffusion

La façon de présentation des journalistes

La stabilité des journalistes

Les musiques

Informations bien fouillées

M

F

10-15

16-30

30-45

45 ET PLUS

 

58

43

33

44

28

27

12

92

58

3

78

46

23

 
A partir  de ce tableau ci-dessus, nous remarquons que par ordre croissant, les répondants sont fidèles à l'écoute de Radio Huguka   et classés selon les  éléments suivants:
  1. Les thèmes traités dans les différents programmes sont intéressants
  2. La façon de présentation des journalistes
  3. La qualité de diffusion et la couverture
  4. Les horaires de diffusion
  5. La stabilité des journalistes
  6. Les musiques proposées
  7. Informations bien fouillées

Comme nous 'avons signalés ci haut, la Radio Huguka   est populaire dans notre zone d'étude car sa fréquence est techniquement bonne et la quasi-totalité de ses émissions y sont produites. Considérant   la tranche d'âge, il est à constater que les personnes âgées de 16 à 30 ans sont plus fidèles à l’écoute de la radio que  les autres catégories de personnes enquêtées. Du point de vue catégorie professionnelle, les agri-éleveurs et les étudiants sont plus fidele que d'autres catégories socio professionnelles.

3.3.2 Connaissance et Fidélité aux émissions

3.3.3  Emissions de Radio Huguka    par ordre de préférence  

NUMERO

EMISSIONS

PREFERENCE EN NOMBRE DES REPONDANTS

1

 Amakuru mu kinyarwanda  

59

2

Huguka  sport                                 

37

3

Rwiyemezamirimo mubuhinzi     

34

4

Umuhuro

28

5

Weekend bite

16

6

iwacu mumudugudu

8

7

Iwacu mu rugo           

7

8

Urukundo n'impuhwe

3

9

Tubiganireho

2

10

Emissions restantes

21

3.3.4 Raisons d'appréciation des émissions de RADIO HUGUKA Radio Radio Huguka

                 

 RAISONS D'APPRECIATION

NOMBRE

Connaître l'actualité nationale et internationale

58

Connaître  l'actualité sportive

30

Meilleurs présentateurs

2

La musique proposée

48

Conseils à la vie familiale

 

 

 

 

 

3

Culture et comportement traditionnels

 

 

 

 

4

Connaître les informations scolaires

 

 

 

 

3

Conseils aux jeunes

 

 

 

 

 

4

Actualité de la vie quotidienne dans nos villages

1

Amélioration du système agri éleveurs.

30

Thèmes traités

 

 

 

 

 

 

1

Solution aux problèmes de la société

 

 

 

 

2

Protection de l'environnement

2

Autres

3

TOTAL

191

3.3.5 Idées sur l'appréciation et les heures de diffusion de ces 3  émissions 

Au  cours de la présente enquête, il a été remarqué que les émissions les plus populaires à la Radio Huguka   sont l'actualité en langue nationale, suivie par l'émission sportive (Huguka  sport) et  Rwiyemezamirimo mubuhinzi (une émission de genre d'entreprenariat dans l'agri-élevage). L'actualité en langue nationale est diffusée quatre fois par jour avec un flash d'information à la mi-journée. Les enquêtés n'ont pas de problèmes avec les heures de diffusion vue que la présentation du journal est faite de 6h30 à 20h00. Ces heures de diffusion permettent aux

auditeurs de toutes les catégories socio professionnelles de bien suivre le journal raté. Quant à l'émission sportive qui est présentée en directe de 16h30 à 18h00, la majorité de répondants n'ont pas de soucis avec l'heure de l'émission. Néanmoins il y a un petit nombre qui souhaite le changement de l'heure de 16h30 de l'après-midi à 9h30 de l'avant midi et la raison qu’ils avancent est que la quasi-totalité des radios au Rwanda  font leur émission  sportive  dans les avant midis. Le choix de  Radio Huguka   présente un avantage selon la majorité des répondants au lieu d'être un problème.

Les autres émissions qui ont eu un grand nombre de répondants sont en majorité les émissions de divertissement comme le veillé traditionnelle et les nouvelles du weekend. ceci est compréhensible vu que le divertissement fait parti des missions de la radio.

3.3.6 Idées sur la durée de ces 3  émissions 

Comme nous l'avons souligné ci- haut, il a été remarqué que les émissions les plus populaires à la Radio Huguka   sont l'actualité en langue nationale (kinyarwanda), suivie par l'émission sportive (Huguka  sport) et  Rwiyemezamirimo mubuhinzi (une émission de genre d'entreprenariat dans l'agri-élevage). La majorité des répondants n'a pas de problème avec la durée de ces trois émissions. Néanmoins, un petit nombre d’amateurs de l'émission sportive ont exprimé le souhait d'augmenter le temps alloué à ladite émission. En général les répondants n'ont pas de soucis si la durée de ces émissions reste inchangée.

3.3.7 Connaissance et notoriété des journalistes:

Journaliste

Service

Programme

Journal

Animation

 

Rene Rucyahana

 -

15

 -

 

Emmanuel Nkurunziza

2

  -

  -

 

M.Rose Umutesi

15

  -

  -

 

Ndekezi J.Pierre

12

  -

  -

 

YUMBE Violette

  -

  -

18

 

Rachel Umwiza

10

  -

4

 

Solange Nzamurera

11

  -

  -

 

Kayiranga Sauveur

11

  -

  -

 

Liliane Kangeyo

  -

  -

  -

 

Emmanuel Ruvuyanga

  -

10

  -

 

Sam Uwizeye

9

  -

  -

 

Selemani

2

  -

  -

 

Patience

1

  -

  -

 

Anselme Sezibera

  -

  -

2

 

KABERUKA

  -

1

  -

 

Brigitte Uwamariya

  -

2

  -

 

Mutoni

1

  -

  -

 

Frolence Mukarubayiza

  -

  -

1

 

Jean C.Ntezimana

  -

  -

2

 

TOTAL

 

 

 

 

Partant du tableau ci haut présenté nous constatons que certains journalistes sont plus populaires par rapport aux autres. Ainsi  dans le Journal il y a Rucyahana René, dans la Production des émissions UMUTESI Marie Rose et enfin YUMBE Violette dans l'animation.

3.4 Image de la radio Huguka

No

IMAGES

 
 

 

Porte parole du peuple

Neutralité dans le traitement de l’information

Interactive avec le public

Une dimension pédagogique et explicative

Information incomplète et polémique

Fiabilité et objectivité

Richesse de thématiques des émissions traitées par la radio

Des thématiques des jeunes (sports et musique)

Des thématiques attractives pour la bonne gouvernance, démocratie et droits de l’homme

Accueillante

Service à la communauté

Interactivité dans les débats

Une connotation de proximité avec le public

Des thématiques attractives pour l’agriculture et élevage

Porte parole du gouvernement

Autres

 

Total

128

64

98

41

4

74

34

70

55

19

13

85

47

86

81

28

 

Les résultant de cette étude montrent Radio Huguka   permet à des communautés isolées de prendre la parole et d’exprimer leurs idées. De simples citoyens débattent sur les ondes de questions qui les touchent de près, telles que l'injustice, la gouvernance locale, l’économie, l’agriculture et  les problèmes de société, etc… Ils échangent des techniques agricoles et des idées d’activités génératrice  de revenus ou des sujets en rapport avec la bonne gouvernance, démocratie et droits de l’homme.

Ainsi la majorité de nos enquêtés prend la Radio Huguka   comme porte-parole du peuple comme le montre le tableau ci- haut présenté. D'autres images comme interactive avec son public, des thématiques attractives pour l’agriculture et élevage viennent en deuxième lieu.

3.5  Attentes et changements souhaités par le public sur la Radio Huguka  

  • Augmenter la capacité des émetteurs pour qu'on puisse capter facilement
  • Chercher les solutions à tous les problèmes techniques comme le téléphone de studio, ...
  • Faire beaucoup des descentes sur terrains pour s'enquérir de la situation de ses auditeurs
  • Augmenter les débats communautaires
  • Rediffusions de certaines émissions pour permettre à ceux qui ont raté de suivre l'émission
  • Si possible déplacer les studios sur terrain et émettre en directe en dehors du siège de la radio
  • Mettre la radio sur internet avec programme tune in pour permettre à ceux qui captent difficilement la radio de l'écouter
  • Introduire les nouvelles émissions comme religions, les anniversaires, théâtre, informations des quartiers,...
  • Avoir des correspondants locaux « Abadahuga »  dans tous les districts
  • Couverture en directe des championnats nationales et internationales

3.6  Domaines d’intérêts de différents publics par genre et tranche d’âge

Nombre

sujet

Tranche d’âge

Genre

Total

 

Domaines

10-15

16-30

31-45

46+

 

 

 

 

M

F

M

F

M

F

M

F

M

F

 

1

Actualité nationale

5

8

17

14

18

13

15

11

55

46

101

2

Actualité internationale

3

2

8

9

10

13

12

9

33

33

66

3

Musique

2

2

29

18

13

13

10

5

54

38

92

4

Sports

8

2

20

11

16

10

11

10

55

38

93

5

Religion

0

0

10

22

10

10

10

15

30

47

77

6

Politique

2

2

11

4

14

6

12

4

39

16

55

7

Gouvernance

1

3

16

11

21

14

11

10

49

38

87

8

 Economie                      

1

1

8

10

8

5

8

6

25

22

47

9

 Education                 

4

5

12

12

9

10

8

9

33

36

69

10

Culture

3

1

5

6

12

8

9

10

29

23

52

11

Environnement

0

2

1

4

3

6

8

3

12

15

27

12

Agriculture élevage

1

1

15

10

27

22

14

13

16

5

21

13

ICT

02

3

9

10

10

7

5

3

26

23

49

14

Santé

3

3

11

17

10

14

7

6

31

40

71

15

Actualité locale

5

4

11

13

15

11

10

10

41

38

79

16

Démocratie

 

 

13

9

6

10

9

7

28

26

24

17

Sujets de société

0

0

3

5

2

1

1

1

6

7

13

Dans nos jours, la radio occupe toujours une place importante dans la société rwandaise malgré l'avènement de l'internet, la télévision et les medias sociaux. Ainsi, que ce soit les hommes ou femmes, le temps qu'ils passent à écouter la radio n'est pas négligeable comme nous l'avons vu dans les pages précédentes. Toutefois, les préoccupations des hommes diffèrent à celles des femmes.  Par conséquent, nous remarquons que les hommes (toutes catégories d'âges confondues) sont intéressés par les thématiques comme l'actualité, la musique, le sport, la gouvernance et l'agriculture. De leurs côté, les femmes ouvrent souvent  les radios pour   écouter  les émissions en rapport avec les sujets de société, la santé, la musique et l'actualité.

LES OPINIONS DES AMBASSADEURS DE LA RADIO,  JOURNALISTES  ET DE L'ADMINISTRATION

Sont considérés comme des ambassadeurs de la Radio Radio Huguka , les auditeurs les plus fidèles et qui ne ratent jamais les programmes de la radio. Ils téléphonent régulièrement et visitent les studios de la radio. Ces derniers souhaitent que Radio Huguka, en tant que  radio communautaire devrait être plus proche de son audience.  Ils souhaitent aussi qu'avant l'introduction d'une nouvelle émission, la radio devrait mener une enquête pour que l'émission soit une réponse à leur besoin.

L’un des volets de l’étude d’audience est de saisir les opinions des journalistes de Radio Huguka   pour s'enquérir de leur perception par rapport au travail qu'ils font pour fidéliser l'audience. Dans le cadre de l’évaluation de cette opération auprès des journalistes, les enquêteurs ont approché deux catégories de journalistes, ceux de  rédaction, animation , programmes et le directeur de la radio.

Les journalistes ont dans l’ensemble beaucoup apprécié l’initiative de Radio Huguka    de mener une étude sur son audience, leur permettre de faire leur auto évaluation, mieux connaitre son audience, ses souhaits et au besoin améliorer la grille des programmes selon les résultats de l'étude.  Ainsi, les journalistes sont tous d’accord  d’augmenter  leurs efforts pour mieux servir l'audience en tenant compte des feedbacks venant de l'audience et aux problèmes quotidiens de la population. Si la majorité des journalistes est d’accord qu’il contribue beaucoup à fidéliser l’audience ; Il y a d’autres  qui disent qu’il reste encore à faire en avançant que les conditions de travailler ne leur permettent pas de remplir leur mission et que le personnel est  insuffisant, ce qui fait qu'un journaliste travaille plus de cinq heures à l'antenne sans remplacement, et que les moyens sont limités   pour aller à  la source d'informations ou produire des émissions dans les zones les plus reculées.

CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

Le développement durable de toute nation ne peut être effectif sans contribution des médias. Cette vision est partagée avec celle de la Radio Huguka  , présente depuis plus de 7 ans dans le secteur médiatique au Rwanda . Les émissions véhiculées sur les ondes de Radio Huguka    se focalisent  sur tout ce qui peut améliorer les conditions de vie de son audience.

En effet, plus de 90% des personnes interrogées connaissent la Radio Radio Huguka   à travers ses émissions et programmes. En outre, un grand nombre des personnes qui suivent les productions  de Radio Huguka  ont affirmé que la diffusion de certains émissions comme le journal, le sport, Rwiyemezamirimo mu buhinzi,  contribuent à les connecter avec le monde extérieur.

Cependant, des efforts restent à faire pour satisfaire le maximum de l'audience  surtout en focalisant beaucoup dans les émissions de développement comme l'entreprenariat et les émissions qui visent l'harmonie familiale. Dans cette optique, nous formulons les recommandations suivantes :

  1. Compte tenu des souhaits et besoins exprimés par les auditeurs de Radio Huguka, il serait mieux de revoir la grille des programmes afin, d’une part, d’y introduire des nouvelles émissions à tenant compte des catégories socio-professionnelles des auditeurs comme les agri-eleveurs (qui occupent la première position) et les jeunes et d’autre part, de supprimer ou revoir comment restructurer des émissions qui ne sont pas apprécier par les auditeurs.
  2. Augmenter la capacité des émetteurs pour qu'on puisse capter facilement la radio
  3. Faire beaucoup des descentes sur terrains pour s'enquérir de la situation de ses auditeurs
  4. Augmenter les débats communautaires
  5. Rediffusions de certaines émissions pour permettre à ceux qui ont ratés de suivre l'émission (Rwiyemezamirimo mubuhinzi magazine)
  6. Si possible déplacer les studios sur terrain et émettre en directe en dehors du siège de la radio
  7. Mettre la radio sur internet avec programme tune in pour permettre à ceux qui captent difficilement la radio de l'écouter
  8. Introduire les nouvelles émissions comme "Dialogue en famille"
  9. Réintroduire l'émission des jeunes,...
  10. Avoir des correspondants locaux dans les districts sensés être fief de Radio Huguka .
  11. Couverture en directe des championnats nationales et internationales
  12. Les auditeurs veulent contribuer financièrement dans le budget de la radio
  13. Faire tout possible pour éviter les départs fréquents des journalistes.