Skip to main content

Durant trois jours d’affilée, du 24 au 26 juillet 2017 au centre St Vincent Pallotti à Kigali, l’IPGL en collaboration avec l’association ″Huguka″, organise un atelier de formation en techniques de communication et de plaidoyer  destiné  au premier lot constitué par 16 agents issus  des organisations de la société civile. Le deuxième lot de formation aura lieu d’ici peu, et au total 32 organisations seront concernées.

Lors des cérémonies d’ouverture de cet atelier, le Directeur Général de l’IPGL, Cyprien Ndikumana, a déclaré que la communication est un élément important pour la bonne marche des organisations et reste un facteur déclencheur de transformation dans la communauté. ″Le but de cet ateliers est d’améliorer ou approfondir les connaissances générales sur les techniques de communication des représentants des organisations de la société civiles locales en vue de leur permettre d’intervenir efficacement dans les processus de gouvernance locale et de décentralisation. La formation portera sur les concepts du plaidoyer des politiques et de l’engagement citoyen ainsi que sur les techniques de communication, afin d’interagir avec les médias, notamment les radios communautaires, mais aussi pour mieux mener  une bonne campagne de plaidoyer″, a-t-il expliqué, montrant que la communication  en résulte comme un élément très important dans tous les secteurs et assure la transformation dans nos sociétés.

Cyprien Ndikumana a aussi rappelé les canaux de communications disponibles qui doivent être convoités pour faire connaitre les activités des organisations. Il a donné l’exemple des ONGs qui doivent collaborer avec les radios communautaires, celles-ci étant quasi-disponibles dans  toutes les entités administratives du Rwanda. C’est pourquoi, le Secrétaire exécutif  du Réseau des Radios Communautaires au Rwanda (RCRN) Geoffrey Kayigamba, est revenu sur la consistance des radios communautaires comme étant des canaux indispensables pour assurer la communication.

Le patron de l’association″ Huguka″  aussi coordinateur du Projet de Renforcement des capacités des Radios communautaires pour la Gouvernance locale (PRCG), Eugène Ndekezi, a montré que cet atelier de formation s’articule aussi  sur des concepts du plaidoyer des politiques pour mieux mener  une bonne campagne de plaidoyer aux groupes cibles.

Cet atelier de formation rentre dans le cadre du Projet de Renforcement des capacités des Radios communautaires pour la Gouvernance locale (PRCG) financé par la Commission de l’Union Européenne dont l’IPGL, RCRN et l’association ″Huguka″ en sont les acteurs.

Safari Byuma Alphonse

Chargé de Communication/ IPGL